Maroc: les prix de certains légumes ont baissé

La Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement, des prix et des opérations de contrôle des prix et de la qualité, réunie lundi à Rabat, a assuré que l’approvisionnement du marché national en différents produits de large consommation a été normal et les prix ont enregistré une stabilité durant la semaine dernière.

“Sur la base des données fournies par les services des départements ministériels concernés, l’approvisionnement du marché en différents produits de large consommation se fait de façon normale. Concernant les prix des produits les plus consommés et à l’exception de ceux des légumineuses, leurs niveaux ont enregistré une stabilité durant la semaine dernière comparativement avec ceux de la semaine qui l’a précédée”, indique, dans un communiqué, le département des Affaires générales et de la gouvernance relevant du ministère de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration.

Certains légumes ont même connu une baisse des prix variant entre 3 et 8%, ajoute la même source. Toutefois, la Commission a constaté des augmentations enregistrées par les prix des légumineuses variant entre 3% pour les pois-chiches et 8% pour les haricots secs. Concernant ces produits, le gouvernement a pris des mesures de suspension des droits de douane à partir du 1er avril 2020 sur les haricots secs, les fèves, les lentilles, les poids-chiches et le blé dur ainsi que le prolongement de la suspension des droits d’importation sur le blé tendre jusqu’au 15 juin 2020 au lieu du 30 avril 2020, fait savoir le communiqué. Ces mesures auront un effet positif sur les prix domestiques de ces produits surtout à l’approche du mois sacré du Ramadan qui connait une forte demande desdits produits.

La Commission interministérielle poursuivra la tenue régulière de ses réunions pour suivre l’évolution de l’approvisionnement des marchés et des prix tout en rappelant que les mesures réglementaires nécessaires seront prises pour sanctionner toutes formes de fraudes ou de spéculation sur les prix.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Maroc/Ramadan: approvisionnement normal des marchés, prix en baisse

Les marchés sont approvisionnés normalement en produits alimentaires, énergétiques et d'hygiène alors que les prix des principaux biens de consommation maintiennent le trend baissier ou stable par rapport à la 2ème semaine de ce mois de Ramadan.