Maroc: le flux des IDE poursuit sa chute

Le flux net des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a poursuivi sa chute pour se situer à 11,69 milliards de dirhams (MMDH) au titre des dix premiers mois de cette année, en recul de 31,2% par rapport à fin octobre 2019, selon l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par une baisse des recettes des IDE de 28% à 20,43 MMDH, atténuée par le repli des dépenses de 23,2%, précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs d’octobre 2020.

Pour ce qui est du flux net des investissements directs marocains à l’étranger (IDME), il a diminué de plus de 4,58 MMDH. Les IDME ont ainsi atteint près de 6,28 MMDH à fin octobre, en baisse de 33,5%, tandis que les cessions de ces investissements ont plus que doublé (+1,42 MMDH).

L’Office des changes fait également savoir que les envois de fonds effectués par les Marocains Résidents à l’étranger ont enregistré une hausse de 1,7% à 55,83 MMDH.

Les recettes voyages ont, quant à elles, atteint 26,64 MMDH à fin octobre et les dépenses ont reculé de 50,4% à 8,79 MMDH. Ainsi, l’excédent de la balance voyages s’est inscrit en baisse de 63,8%.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page