Maroc: hausse du flux net des IDE en 2021

Le flux net des investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a atteint 19,4 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l’année écoulée, en hausse de 43,6% comparativement à 2020, ressort-il du rapport annuel 2021 de la balance des paiements et position extérieure globale du Maroc, de l’Office des Changes.

« Les opérations d’investissements directs enregistrent un solde débiteur en hausse de 62,2%. Ainsi, les flux nets d’investissements directs étrangers au Maroc dépassent largement ceux des investissements directs marocains à l’étranger », indique ce rapport élaboré selon la 6ème édition du manuel du Fonds Monétaire International (MBP6), précisant que les recettes de ces investissements ont atteint 31,9 MMDH (+22,7%) et leurs dépenses sont restées quasiment stables, soit 12,6 MMDH.

Ledit rapport fait aussi savoir que les titres de participation ont constitué la principale composante des flux entrants au Maroc avec une part de 67,5% au titre de l’année 2021, pour se situer à 13,1 MMDH.

En parallèle, les bénéfices réinvestis ont augmenté de 2,1 MMDH, pour représenter 7,6% du flux net total des IDE au Maroc en 2021.

Parmi les secteurs ayant le plus bénéficié d’IDE en 2021 figurent ceux des activités immobilières (27% du total des IDE au Maroc), des industries manufacturières (17,3%) et des activités financières et d’assurance (11,3% du total).

La part de ces trois secteurs dans le total des flux nets des IDE s’est établie à 55,6% en 2021 contre 61,5% une année auparavant.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page