Maroc: allègement du déficit commercial au premier trimestre 2021

Les échanges commerciaux de marchandises ont été marqués par un allégement du déficit commercial de 11,2% à 5,63 milliards de dirhams (MMDH) au titre du premier trimestre de 2021, selon l’Office des changes.

Cet allègement s’explique par une augmentation des exportations de 8,72 MMDH, plus importante que celle des importations (3,09 MMDH), précise l’Office des changes dans une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs de mars 2021, relevant que le taux de couverture s’est établi, quant à lui, à 63,4%, en amélioration de 5,7 points.

La hausse des exportations à 77,61 MMDH a concerné la majorité des secteurs, principalement les ventes de l’automobile, celles de phosphates et dérivés et celles de l’électronique et électricité, fait savoir la même source. S’agissant des importations, leur augmentation à 122,46 MMDH fait suite à la progression des achats de la majorité des groupes de produits, principalement, des produits finis de consommation de 3,19 MMDH, des produits alimentaires (1,81 MMDH) et des produits bruts de 930 millions de dirhams (MDH). Cette hausse est atténuée, toutefois, par la baisse des approvisionnements en produits énergétiques (-2,59 MMDH) et celle des achats des biens d’équipement (-383 MDH)

En effet, la hausse des importations des produits finis de consommation (11,9%) est attribuable essentiellement à la hausse des achats des parties et pièces pour voitures de tourisme (35%) et à ceux des voitures de tourisme (23,5%), explique l’Office.

En parallèle, l’augmentation des importations des produits alimentaires (+12,5%) est due principalement à la hausse des achats de blé (22,1%) et à ceux des dattes (72,5%).

MA

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page