Marché monétaire (20-26 mai): le déficit de liquidité à 74,8 MMDH

Le déficit de liquidité des banques s’est accentué en avril à 74,8 milliards de dirhams (MMDH), en creusement de 11,4 MMDH sur l’année, ressort-il de la publication « Weekly Hebdo Taux – Fixed Income » d’Attijari Global Research (AGR) de la période du 20 au 26 mai. À quelques semaines de la prochaine réunion de politique monétaire de Bank Al-Maghrib, le marché interbancaire demeure équilibré avec des taux interbancaires en ligne avec le Taux Directeur, indique AGR. L’indice MONIA (Ndlr, Moroccan Overnight Index Average: indice monétaire de référence au jour le jour, calculé sur la base des transactions de pensions livrées ayant comme collatéral les bons du Trésor) augmente de 1 point de base en une semaine à 1,43%. BAM a réduit cette semaine ses interventions à travers ses opérations principales de 4,6 MMDH à 41,4 MMDH.

L’institution a également augmenté ses interventions à long terme de 9,1 MMDH. Il s’agit d’une hausse de 7,9 MMDH sous forme de pensions livrées, conjuguée à un surplus de 885 MMDH sous forme de prêts garantis.

Il est à noter que la Banque Centrale a injecté 250 MDH supplémentaires sur le marché monétaire via des swap de change, pour la 1ère fois depuis fin 2021.

De son côté, le Trésor a doublé les placements moyens de ses excédents de trésorerie sur le marché monétaire. Ceux-ci demeurent toutefois en dessous des 10 MMDH. Les placements avec prise en pension et à blanc sont passés de 3,6 MMDH à 7,7 MMDH en une semaine.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page