Marché du travail: voici la situation au Maroc (enquête)

Le nombre d’actifs sur le marché de travail marocain s’est élevé à 11.979.000 en 2018 (10.811.000 pourvues d’un emploi et 1.168.000 en chômage), selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP).

Selon les résultats de l’enquête nationale sur l’emploi, la population âgée de 15 ans et plus a atteint, en 2018, 25.950.000 personnes, 11.979.000 sont des actifs et 13.970.000 en dehors du marché du travail, indique le HCP dans une note relative aux principales caractéristiques de la population active occupée en 2018.

La note fait aussi ressortir que le taux d’activité a atteint 46,2% (41,8% en milieu urbain et 53,9% en milieu rural, 70,9% parmi les hommes et 22,2% parmi les femmes), précisant que ce taux passe de 45,7% parmi les actifs n’ayant aucun diplôme à 42,9% chez ceux ayant un diplôme de niveau moyen, pour se situer à 55,9% parmi les actifs ayant un diplôme de niveau supérieur.

Sur les 10.811.000 personnes actives occupées, quelque 44,8% sont des ruraux et 23,2% sont de sexe féminin, souligne le HCP, ajoutant que les jeunes âgés de 15 à 34 ans sont plus présents sur le marché de l’emploi avec une part de 37,8% du volume de l’emploi total (11,1% pour les 15-24 ans et 26,7% pour les 25-34 ans).

Concernant le taux d’emploi, il s’est établi à 41,7% au niveau national (35,9% en milieu urbain et 52% en milieu rural), 65% parmi les hommes et 19% parmi les femmes. Il est de 57,8% pour la tranche d’âge 35-44 ans et de 20,2% pour celle de 15 à 24 ans.

Par région, les taux d’emploi les plus élevés sont observés à Dakhla-Oued Ed-Dahab (64,3%), à Marrakech-Safi (45,2%) et Casablanca-Settat (44,5%), tandis que Guelmim-Oued Noun, Laayoune-Sakia El Hamra et l’Oriental enregistrent les taux les plus bas avec respectivement 34,4%, 35,9% et 36,9%, relève le HCP.

La répartition sectorielle fait état d’une domination des services qui emploient 42,4% des actifs occupés (4.583.000 personnes), suivis de l’agriculture, forêt et pêche avec 35% (3.780.000), de l’industrie y compris l’artisanat avec 11,7% (1.269.000) et des BTP avec 10,8% (1.169.000).

Près des deux tiers (64,4%) des actifs occupés citadins travaillent dans le secteur des services et près d’un travailleur sur 5 (17,9%) dans l’industrie y compris l’artisanat. En milieu rural, près des trois quarts (72%) des actifs occupés exercent dans le secteur de l’agriculture, forêt et pêche.

Par ailleurs, la note indique qu’au niveau national, 9 actifs occupés sur 10 travaillent dans le secteur privé avec 97,1% en milieu rural et 84,4% en milieu urbain.

Les ouvriers et manœuvres de l’agriculture et de la pêche sont les professions les plus exercées avec 21% des actifs occupés, suivies des artisans et ouvriers qualifiés des métiers artisanaux (18,7%), des manœuvres non agricoles, manutentionnaires, petits métiers (14,9%).

Les “cadres supérieurs et membres des professions libérales” et les “membres des corps législatifs, élus, responsables hiérarchiques” affichent les proportions les plus faibles, avec respectivement 3,8% et 0,7% des actifs occupés.

Suggestions d’articles

Rabat: grosse frayeur ce lundi sur l’avenue Hassan II

Un impressionnant incendie s’est déclenché, ce lundi 25 mars, dans un magasin, situé au boulevard Hassan II.