L’ONSSA veut s’inspirer du modèle allemand BFR

Le directeur général de l’ONSSA s’est entretenu mercredi 17  Avril 2019 avec Reiner Witthkowski, vice président de l’institut fédéral allemand de l’évaluation des risques «Bundesinstitut für Risikobewertung, BFR», et ce en marge de la 14ème  édition du SIAM organisée du 16 au 21 Avril 2019 à Meknès. 

Les discussions ont porté, essentiellement , sur le partage des expériences en matière d’évaluation et de la gestion du risque dans la chaine alimentaire, et les opportunités offertes  pour accompagner l’ONSSA à développer son expertise en la matière.

Lors de cette rencontre, auxquelles ont participé les responsables de l’ONSSA, le DG a souligné que l’évaluation des risques est une question majeure  dans les activités de l’Office et constitue une condition sine qua non, pour une meilleure protection du consommateur, exprimant l’intérêt de l’ONSSA  pour le développement du modèle d’évaluation des risques.

Compte tenu de l’expérience avancée de BFR, les deux parties ont convenu la signature d’un mémorandum d’entente en vue d’approfondir la coopération dans ce domaine et accompagner l’ONSSA à développer ce volet.

Il est à noter que le vice-président du BFR a visité le laboratoire régional de Meknès relevant de l’ONSSA, en marge de cette réunion de travail, qui vient après une première tenue à Berlin entre du DG de l’ONSSA et le président du BFR .

Articles similaires

Suggestions d’articles

Aid Al Adha 2019: le ministère de l’Agriculture fait le bilan

Le plan d’action pour l'Aïd al-Adha 1440 adopté pour la deuxième année consécutive a permis à l’opération d’abattage pour le sacrifice de "se dérouler dans de bonnes conditions".