L’ONSSA n’a pas chômé pendant Ramadan

Les services de contrôle de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) ont saisi et détruit 251 tonnes de produits alimentaires impropres à la consommation durant les premiers vingt jours du mois de Ramadan, soit 0,2% du total contrôlé.

Selon un communiqué de l’ONSSA, les contrôles des produits alimentaires effectués par les services de l’office durant les vingt premiers jours de Ramadan ont concerné une quantité de 251.024 tonnes de divers produits. Sur le marché local, les actions de contrôle réalisées, soit en commissions mixtes provinciales ou par les services de l’ONSSA seuls, ont concerné 115.987 tonnes de produits alimentaires, d’origine animale et végétale, précise le communiqué. En outre, les services de contrôle de l’ONSSA ont réalisé 11.851 visites d’inspections, dont 8.333 en commissions mixtes, et établi 168 procès-verbaux de constatations directes d’infraction.

Au niveau de l’importation, 135.037 tonnes de divers produits alimentaires ont fait l’objet de contrôle par les services compétents de l’ONSSA aux différents postes frontaliers. A l’issue de ces contrôles, 1.280 tonnes ont été refoulées pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur, a fait savoir la même source, soulignant que cette opération s’inscrit dans le cadre du contrôle renforcé mené par les services de l’ONSSA pendant le mois sacré de Ramadan, afin de protéger la santé du consommateur.

Articles similaires

Suggestions d’articles

L’ONSSA réexamine les autorisations des pesticides à usage agricole

Suite à la publication récente d’un rapport par des organisations non gouvernementales sur l'exportation de pesticides non autorisés en Europe vers 85 pays, dont le Maroc, l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires « ONSSA » souligne que...