L’ONEE poursuit son développement en Afrique

M. Abderrahim El Hafidi, Directeur Général de l’ONEE, a signé aujourd’hui à Rabat, un nouveau contrat de prestations de service, avec le Directeur Général de l’Agence Nigérienne de Promotion de l’Electrification en milieu Rural (ANPER).
Ce contrat entre, d’une part, dans le cadre de la coopération entre le Maroc et le Niger et, d’autre part, dans le cadre de l’accord signé entre l’ONEE et la BID pour la mise en œuvre de l’initiative commune d’appui à l’électrification rurale en Afrique Sub-Saharienne.
L’ONEE et la BID, apportent l’appui nécessaire aux projets d’électrification rurale éligibles à l’initiative par le biais de leur structuration, la réalisation des études qui s’y rapportent, la formation et le développement de capacités ainsi que l’assistance technique pour leurs réalisations.
Le projet Niger vise à augmenter l’accès à l’électricité en milieu rural à travers la réalisation de mini réseaux alimentés par des centrales solaires avec stockage et le raccordement d’environ 17 500 foyers et 1 500 activités (services publics et activités économiques) dans une trentaine de villages.
M. El Hafidi a rappelé, à cette occasion, l’expertise reconnue de l’ONEE dans le montage et le déploiement des projets d’électrification rurale. Ce savoir-faire lui permet aujourd’hui de devenir le premier opérateur dans ce domaine au Sénégal, à travers deux contrats de concession sur 25 ans sur un territoire de plus de 49 000 km2.
D’autres pays de la région bénéficient également du soutien de l’ONEE. Les projets les plus récents étant ceux, actuellement conduits par l’ONEE au Mali, au Tchad ou encore en Gambie.
A travers ce projet, l’ONEE renforce sa coopération dans les métiers d’électricité avec les pays de l’Afrique Sub-Saharienne.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca sans électricité? l’ONEE fait une mise au point

L'Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) a démenti une information publiée par un site électronique au sujet de coupures d'électricité, le 20 octobre 2019, qui affecteraient l'alimentation électrique au niveau de la ville de Casablanca.