L’Office des Changes réévalue la dotation touristique

Attendue pour la fin du mois, la décision d’indexer la dotation touristique actuellement à 40.000 dirhams, a été revue à la hausse et sera désormais de 45.000 dirhams au minimum avec un plafonnement à 55.000 dirhams. Tandis que d’un côté autre celui des bons contribuables, il a été fixé 100.000 dirhams en fonction du montant de l’IR perçu par le Fisc. D’aucuns qui tablaient plus se sont vus priés de se conformer à un ‘’civisme plus fiscal’’.

Annoncée en grand tapage, la nouvelle de cette décision que l’Office des Changes s’était réservé de prendre pour la nouvelle année, si elle a été bien accueillie en général, n’en a pas pour le moins laissé les bourlingueurs nationaux qui ne peuvent prétendre qu’au minimum sur leur faim pour ainsi dire.

En effet, l’étude d’impact menée par le Département de tutelle afin de déterminer le niveau de tolérance des réserves de changes et qui prenait également en compte la structure des salaires ainsi que l’augmentation du montant des dépenses des Marocains à l’étranger qui ont progressé de 18,9% en 2017 n’a guère laissé le choix d’une générosité revue à la hausse de la part de l’Office des Changes.

Autre geste entre autres de l’Office, qu’apprécieront certainement les étudiants, celui de les faire bénéficier du transfert de leur dotation d’une année de plus durant et ce, après la fin de leurs études.

M.J.K

Suggestions d’articles

Nouvelle hausse des prix des carburants au Maroc

Les prix des carburants ont connu une hausse graduelle depuis février dernier.