L’OCP contribue à la construction d’un grand complexe d’engrais en Ethiopie

L’Ethiopie vient d’annoncer, selon les médias locaux, la construction d’un complexe spécialisé dans la fabrication des engrais, en partenariat avec l’OCP (Office Chérifien du Phosphate).

Le coût de l’investissement est de l’ordre de 2,5 milliards de dollars, financés à hauteur de 60% par les banques sous forme de crédits et les 40% restant seront financés par le gouvernement éthiopien et l’OCP. Selon le Directeur éthiopien de l’Institut du Développement de l’Industrie des Intrants Chimiques et de la construction, Samuel Halala, cette usine sera édifiée dans la région de ‘’Chenil’’ sur une superficie de 100 hectares, pour produire 1,1 millions de tonnes métriques d’urya et 1,25 tonnes métriques d’engrais par an.

La construction par le Maroc et l’Ethiopie de ce complexe d’engrais va démarrer, juste après la finalisation des études, durant l’année prochaine, avec une durée de réalisation de 3 ans. A noter qu’actuellement, l’Ethiopie importe pas moins d’un million de tonnes métriques d’engrais par an.

Pour rappel, l’OCP avait mis en œuvre une stratégie d’investissement de 18 milliards de dirhams, entre 2010 et 2025, afin d’augmenter sa production de phosphates, de fabrication d’engrais avec l’expansion sur le marché de l’acide phosphorique. Cette stratégie vise à augmenter le volume de production des phosphates de 30 millions de tonnes actuellement à 50 millions tonnes à l’horizon 2017, et celle des engrais de 3,5 millions pour atteindre 10 millions tonnes.

S. A.



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page