Liquidité bancaire: creusement du déficit de près de -11%

Le déficit de liquidité bancaire s’est creusé de -10,5%, durant la période allant du 20 au 26 janvier 2022, pour se fixer à -70,4 milliards de dirhams (MMDH) en moyenne hebdomadaire, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

Cette évolution intervient au moment où Bank Al-Maghrib (BAM) a augmenté légèrement ses avances à 7 jours qui passent de 30,4 MMDH à 34 MMDH, précise BKGR dans sa récente note « Fixed income weekly ». En parallèle, les placements du Trésor ont légèrement augmenté passant de 12 MMDH à 13,1 MMDH, alors que le TMP continue d’être stable à 1,50%, et le MONIA (Ndlr, Moroccan Overnight Index Average: indice monétaire de référence au jour le jour, calculé sur la base des transactions de pensions livrées ayant comme collatéral les bons du Trésor) ressort à la baisse à 1,42%.

Sur la prochaine période, BAM devrait continuer à accroître son dispositif monétaire avec l’émission de 35,8 MMDH sous forme d’avances à 7 jours, en hausse de 1,7 MMDH comparativement à la semaine précédente, estime BKGR.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page