Les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca affichent des revenus en progression

Les sociétés cotées à la Bourse de Casablanca ont affiché des revenus globaux en progression de 16,1% à 141,6 milliards de dirhams (MMDH) au titre du premier semestre 2022, selon BMCE Capital Global Research (BKGR).

Ces revenus sont portés essentiellement par un effet prix favorable à la cote industrielle (+22,6% à 95,1 MMDH) combiné, dans une moindre mesure, à une amélioration du produit net bancaire (PNB) des financières (+4,9% à 36,6 MMDH), ainsi qu’à la progression des primes acquises nettes du secteur Assurances & Courtage (+4% à 9,9 MMDH), explique BKGR dans son rapport « Earning » du S1-2022.

Par plus gros contributeurs, les financières drainent 26% des revenus au 1er semestre 2022, suivies par Maroc Telecom avec 12%, les opérateurs gaziers (11%), les spécialistes des matériaux de construction (9%), les acteurs agroalimentaires (9%) et les compagnies d’assurance et courtage (7%).

Le CA cumulé au S1 2022 surperforme largement le niveau enregistré au 1er semestre 2019 -année normative-, soit une hausse de 20,5%, poursuit BKGR.

Pour sa part, le résultat d’exploitation global a enregistré une hausse de 3,5% à 33,9 MMDH, intégrant notamment, un bond du résultat opérationnel des opérateurs miniers dont Managem et SMI, une amélioration du résultat d’exploitation de Taqa Morocco à 1,5 MMDH et une ascension de celui de Lesieur Cristal à 401 MDH.

Compte tenu de la hausse des coûts des intrants imputable à une forte inflation et à une hausse de la parité USD/MAD, la marge opérationnelle des industries a reculé de 3,4 points (pts) à 14,5% comparativement au S1-2021.

La photo d’Achraf Hakimi avec sa mère fait réagir la FIFA






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page