Les promoteurs immobiliers trouvent un accord avec la DGI

Après les médecins et les avocats, en 2018, la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) vient de décrocher un Gentlmen’s Agreement avec la DGI, rapporte L’Economiste.

L’accord permettrait aux promoteurs immobiliers de régulariser leur situation fiscale par un “règlement libératoire spontané” d’un montant variable selon le chiffre d’affaires hors taxe.

Pour bénéficier de ce dispositif, il faut souscrire une déclaration rectificative avant le 31 décembre 2019 au titre des quatre exercices non prescrits. Le paiement de l’impôt concerné peut être fractionné en deux échéances : 40% avant le 31 décembre 2019 et 60% avant le 30 juillet 2020.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Immobilier: le Maroc, une cible stratégique pour les investisseurs internationaux

 L'activité du marché immobilier professionnel est restée stable au cours de l’année 2019, la ville ayant vu l'achèvement de grands projets et l'annonce de nouveaux chantiers, décrit le rapport annuel de JLL.