Les prix du pétrole progressent en Europe

Les prix du pétrole progressaient mardi en cours d’échanges européens, tirés par le ton plus accommodant du président américain Donald Trump à l’égard de la Chine dans le conflit commercial qui oppose les deux pays.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 59,11 dollars à Londres, en hausse de 0,7% par rapport à la clôture de lundi.

À New York, le baril américain de WTI pour la même échéance s’échangeait à 54,13 dollars, 0,91% de plus que la veille.

Après s’être accablés réciproquement de droits de douane et de reproches vendredi, la Chine et les États-Unis ont, en effet, repris lundi le chemin de la négociation.

“Nous avons des négociations très significatives, qui n’ont jamais été aussi significatives”, a assuré le président américain Donald Trump, depuis Biarritz, lors du sommet du G7.

De son côté, le principal négociateur chinois, Liu He, a assuré que Pékin était prêt à “résoudre calmement le problème par des consultations et la coopération”.

Par ailleurs, la venue à Biarritz dimanche de Mohammad Javad Zarif, ministre des affaires étrangères iranien, a amené M. Trump à évoquer la possibilité d’une rencontre avec le président iranien Hassan Rohani.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Europe: les prix du pétrole en hausse (Opep)

Les prix du pétrole affichaient une petite hausse vendredi en cours d'échanges européens, dans un contexte marqué par la hausse de la production des pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) en octobre.