Les prix du pétrole évoluaient en hausse mardi

Les prix du pétrole évoluaient en hausse mardi en cours d’échanges européens, dans le sillage de la veille, à deux jours du sommet de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de leurs partenaires jeudi et vendredi à Vienne.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 60,98 dollars à Londres, en hausse de 0,10% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI pour janvier prenait 0,23% à 56,09 dollars.

La veille, les cours avaient rebondi après une forte chute vendredi, le marché accueillant alors froidement des données mensuelles publiées par l’Agence américaine d’information sur l’Energie (EIA) montrant que la moyenne de production de brut aux Etats-Unis pour septembre avait atteint un record, à 12,46 millions de barils par jour (mbj).

Les acteurs et observateurs du marché tablaient jusqu’à présent sur un maintien de l’accord jusqu’au prochain sommet en juin voire jusqu’à la fin de l’année 2020 pour éviter une situation de surplus et ses conséquences baissières sur les prix.

sz

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les cours du pétrole ont bondi vendredi

Les cours du pétrole ont bondi vendredi alors que les valeurs boursières mondiales ont fléchi et l'or s'est redressé au lendemain de la frappe aérienne américaine à Bagdad, qui a permis d'éliminer le général Qassem Soleimani, chef de la force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran.