Les prix du pétrole en hausse en Europe

Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse jeudi en cours d’échanges européens, au lendemain de la publication d’une baisse des stocks de brut aux États-Unis.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre valait 60,45 dollars à Londres, en hausse de 0,25% par rapport à la clôture de mercredi.

A New York, le baril américain de WTI pour la même échéance s’échangeait à 55,89 dollars, soit 0,38% de plus que la veille.

Lors de la semaine achevée le 16 août, les réserves commerciales de brut ont diminué de 2,7 millions de barils pour s’établir à 437,8 millions grâce notamment à un tassement des importations et une hausse des exportations.

La baisse a été plus forte que celle attendue par les analystes qui tablaient sur un recul de 1,5 million de barils, tandis que les stocks d’essence et de produits distillés ont progressé respectivement de 300.000 et de 2,6 millions de barils.

Le contexte économique actuel tendu, qui vit au rythme des rebondissements du conflit commercial entre la Chine et les États-Unis, et des tensions géopolitiques au Moyen-Orient influe sur la baisse des stocks de brut et la demande en produits distillés.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Prix du pétrole, baril de Brent…les dernières données

Les prix du pétrole se stabilisaient mercredi en cours d'échanges européens, après deux séances consécutives de baisse, les investisseurs restant prudents dans un contexte de guerre commerciale et d'offre abondante.