Les prix du pétrole en baisse en Europe

Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d’échanges européens, en raison de tensions persistantes entre la Chine et les États-Unis.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre, dont c’est le premier jour d’utilisation comme contrat de référence, valait 58,89 dollars à Londres, en baisse de 0,61% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour livraison en octobre s’échangeait à 54,86 dollars, soit 0,44% de moins que vendredi.

Par ailleurs, les marchés resteront fermés aux Etats-Unis lundi, jour férié.

Des droits de douane supplémentaires frappant des milliards de dollars de produits chinois sont en effet entrés en vigueur dimanche aux États-Unis, Donald Trump se montrant déterminé à arracher à Pékin un accord commercial. Ces droits de douane additionnels de 15% portent sur une partie des 300 milliards de dollars de biens importés du géant asiatique qui avaient été jusqu’alors épargnés par les précédentes mesures américaines.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Après une plongée inédite, le prix du baril remonte

Après une plongée inédite en territoire négatif au mois d'avril, le prix du baril remonte depuis plusieurs semaines. La reprise de l’activité en Chine ainsi que la levée du confinement aux États-Unis et en Europe l’expliquent.