Les perspectives de croissance pour Alstom Maroc (VIDEO)

Intervenant dans le cadre du nouveau rendez-vous des Inspirations ECO, «L’invité des ECO», Nourddine Rhalmi, PDG d’Alstom Maroc a bien voulu répondre à nos questions. 

On apprend que c’est un investissement de près de 115 millions de DH, sur deux ans, qu’Alstom Maroc mobilise pour la construction de sa deuxième ligne de production à Fès. Cette nouvelle unité, qui devrait être opérationnelle début 2023, permettra au pays de développer et renforcer sa capacité de production de transformateurs embarqués pour le matériel roulant. La société créera 150 emplois additionnels (en plus des 500 postes existants). L’usine d’Alstom de Fès, qui produit actuellement des armoires électriques, aura une capacité de production de 200 transformateurs par an. Ces derniers, fabriqués au Maroc, seront industrialisés en France, par le site de Petit-Queville, dont les experts auront également la charge de réaliser le transfert de technologie. Ce nouveau pôle sera qualifié et homologué ISO 9001 et ISO 14001. Plus de détail dans cette vidéo.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page