Les cours du pétrole se stabilisent en Europe

©DR

Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d’échanges européens après un bond la veille et avant des chiffres mensuels très attendus sur l’emploi aux États-Unis.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre cédait 0,08% à 60,94 dollars, oscillant autour de l’équilibre depuis l’ouverture.

A New York, le baril américain de WTI pour octobre gagnait 0,04% à 56,32 dollars.

Jeudi, peu après la publication d’un net recul des stocks américains de brut, les prix de l’or noir avaient culminé respectivement à 62,40 dollars pour le Brent et 57,76 dollars pour le WTI, des plus hauts en un mois.

Les réserves de brut ont reculé pour la troisième semaine de suite aux États-Unis avec une baisse de 4,8 millions de barils durant la semaine achevée le 30 août, tandis qu’on tablait sur une baisse de 2 millions de barils.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Après une plongée inédite, le prix du baril remonte

Après une plongée inédite en territoire négatif au mois d'avril, le prix du baril remonte depuis plusieurs semaines. La reprise de l’activité en Chine ainsi que la levée du confinement aux États-Unis et en Europe l’expliquent.