Les autoroutes du Maroc paralysées par une grève

Les autoroutes du Maroc connaissent actuellement de sérieuses perturbations à cause d’une grève décrétée par le bureau du syndicat National des employés des centres d’exploitation de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM).

Cette grève d’avertissement de 48 heures a débuté dimanche 20 novembre par des sit-in au niveau de tous les centres d’exploitation des autoroutes du Maroc.

Ce mouvement vient à point nommé pour les employés d’ADM afin d’exprimer leur désapprobation de ce qu’ils appellent « la précarité de l’emploi et le non respect des libertés syndicales ». Les employés de la société revendiquent la tenue d’une réunion du comité tripartite afin d’appliquer les engagements pris par la direction envers eux.

A cet effet, les employés de la société organisent également un sit-in, ce lundi, devant le siège social de l’ADM pour protester contre les tergiversations des responsables.

Devant cet état de fait et le débrayage des 1600 employés d’ADM, les stations de péage des autoroutes ne sont pas en service. Aucun communiqué de la direction d’ADM n’a été publié pour clarifier cette situation.

S. A.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page