Le pétrole s’oriente à la baisse en Europe

Les cours du pétrole s’orientaient à la baisse lundi lors des échanges européens, après une fin de semaine marquée par des négociations commerciales sino-américaines.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 59,43 dollars à Londres, perdant 1,77% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour novembre abandonnait 1,77%, à 53,72 dollars.

Vendredi dernier, les prix de l’or noir avaient terminé en nette hausse après l’attaque d’un tanker iranien au large des côtes saoudiennes, un incident de nature à aviver le conflit entre ces deux importants producteurs de brut.

Le Brent et le WTI s’étaient appréciés de 2,4% et de 2,1% sur la séance, et affichaient sur l’ensemble de la semaine une hausse de 3,67% et de 3,58%.

Vendredi, un accord a été annoncé par le président américain Donald Trump, en présence du vice-Premier ministre chinois Liu He, portant notamment sur les importations agricoles. Pékin s’engage à acheter des biens agricoles pour 40 à 50 milliards de dollars par an et à ouvrir davantage son marché aux sociétés américaines spécialisées dans les services financiers et la technologie.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: MHE lance un appel aux industriels européens

Le Maroc, pays "fiable et sûr" aux portes de l'Europe, représente un relais de compétitivité en vue du redéploiement de certains outils de production, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.