Le pétrole s’oriente à la baisse en Europe

Les cours du pétrole s’orientaient à la baisse lundi lors des échanges européens, après une fin de semaine marquée par des négociations commerciales sino-américaines.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 59,43 dollars à Londres, perdant 1,77% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour novembre abandonnait 1,77%, à 53,72 dollars.

Vendredi dernier, les prix de l’or noir avaient terminé en nette hausse après l’attaque d’un tanker iranien au large des côtes saoudiennes, un incident de nature à aviver le conflit entre ces deux importants producteurs de brut.

Le Brent et le WTI s’étaient appréciés de 2,4% et de 2,1% sur la séance, et affichaient sur l’ensemble de la semaine une hausse de 3,67% et de 3,58%.

Vendredi, un accord a été annoncé par le président américain Donald Trump, en présence du vice-Premier ministre chinois Liu He, portant notamment sur les importations agricoles. Pékin s’engage à acheter des biens agricoles pour 40 à 50 milliards de dollars par an et à ouvrir davantage son marché aux sociétés américaines spécialisées dans les services financiers et la technologie.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Europe: Le pétrole s’oriente à la hausse

Les cours du pétrole s'orientaient à la hausse lundi en cours d'échanges européens alors que le géant pétrolier saoudien Aramco a confirmé dimanche sa prochaine entrée en Bourse.