Le pétrole se replie en Europe

Les cours du pétrole se repliaient lundi en cours d’échanges européens, après une semaine de nette hausse et malgré des signes d’apaisement du conflit commercial sino-américain.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 61,84 dollars à Londres, perdant 0,29% par rapport à la clôture de vendredi. A New York, le baril américain de WTI abandonnait 0,46%, à 56,40 dollars.

La semaine dernière, le Brent s’est apprécié de 4,4% et le WTI de 5,4%, signant sa plus forte progression hebdomadaire en un mois.

La Chine a confirmé samedi que les négociations commerciales avec les Etats-Unis étaient sur la bonne voie, annonçant en outre son intention de lever l’embargo sur les importations de volaille américaine.

L’administration Trump a indiqué vendredi que la phase 1 de l’accord était « proche d’être finalisée », à l’issue d’un entretien téléphonique entre le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer (USTR) et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin d’un côté, et le négociateur en chef chinois, le vice-Premier ministre Liu He, de l’autre.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: MHE lance un appel aux industriels européens

Le Maroc, pays "fiable et sûr" aux portes de l'Europe, représente un relais de compétitivité en vue du redéploiement de certains outils de production, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Industrie, du commerce, de l'économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.