Le pétrole progresse en Europe

Les cours pétroliers montaient lundi en cours d’échanges européens, dans l’attente de la reprise des négociations sino-américaines.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 58,55 dollars à Londres, en hausse de 0,31% par rapport à la clôture de vendredi.

A New York, le baril américain de WTI pour novembre gagnait 0,45% à 53,05 dollars.

Les acteurs du marché ont exprimé leur inquiétude d’une succession d’indicateurs décevants sur la santé de l’économie américaine, jusque-là plutôt épargnée par le ralentissement de la croissance mondiale.

La semaine dernière, le Brent a perdu 5,7% et le WTI 5,5%. Les cours étaient pénalisés notamment par l’annonce mardi d’un nouveau recul de l’activité du secteur manufacturier, gros consommateur d’énergie, aux Etats-Unis en septembre.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Après une plongée inédite, le prix du baril remonte

Après une plongée inédite en territoire négatif au mois d'avril, le prix du baril remonte depuis plusieurs semaines. La reprise de l’activité en Chine ainsi que la levée du confinement aux États-Unis et en Europe l’expliquent.