Le pétrole monte en Europe

Les prix du pétrole grimpaient vendredi en cours d’échanges européens alors que l’Agence internationale de l’énergie (AIE) a révisé à la baisse ses prévisions sur la demande d’or noir.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 59,94 dollars à Londres, montant de 1,42% par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTI pour novembre gagnait 1,70%, à 54,46 dollars. Le marché a pris connaissance du rapport mensuel de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) vendredi qui pointe la faiblesse de la demande et la perspective d’une offre abondante plus que les craintes sur la sécurité.

Mercredi, les Etats-Unis ont une nouvelle fois fait état d’une production record et d’une progression des stocks.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Après une plongée inédite, le prix du baril remonte

Après une plongée inédite en territoire négatif au mois d'avril, le prix du baril remonte depuis plusieurs semaines. La reprise de l’activité en Chine ainsi que la levée du confinement aux États-Unis et en Europe l’expliquent.