Le paiement mobile sera bientôt effectif au Maroc

Le paiement mobile sera interopérable le mois prochain, selon Abdellatif Jouahri, le Wali de la BAM (Bank Al-Maghrib), la Banque centrale du Maroc qui s’exprimait à Amman en Jordanie à l’occasion d’une table ronde sous le thème “Techniques financières modernes : opportunités et défis dans le monde arabe”.

Grâce donc, à ce lancement de l’interopérabilité, le service du paiement mobile sera progressivement introduit sur la place et devrait permettre l’accès à divers services pour la réalisation de différentes opérations monétaires et financières.

Il suffirait alors de simplement disposer d’un smartphone afin d’effectuer achats, transferts versements et autres opérations bancaires.

Le lancement de cet outil d’une nouvelle ère, promis par Abdelatif Jouahri, fait suite à des tests garantissant son bon fonctionnement qu’effectuent  en interne depuis le mois de juin, plusieurs entreprises (BMCE, CIH Bank, Attijariwafa Bank, BCP, Bank of Africa…). Cette initiative voulue par Bank Al-Maghrib et l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a pour but de cibler tous ceux qui ne sont pas encore bancarisés afin de soutenir la croissance du segment de l’e-commerce dont les beaux jours sont encore à venir au regard des résultats probants qu’il affiche.

D’un autre côté, l’adoption de ce nouveau système de paiement via le mobile permettrait, dans sa globalité et à travers son moindre coût, sa rapidité et la proximité qu’il engendre,  une modernisation et une rationalisation certaines.

M.J.K

 

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Dirham, dollar, marché interbancaire…BAM fait le point

Le dirham s'est apprécié de 0,32% contre le dollar américain et s'est déprécié de 0,1% vis-à-vis de l’euro au cours du mois d'octobre 2019, selon Bank Al Maghrib (BAM).