Le marché obligataire se stabilise après les décisions de BAM

Le marché obligataire s’est stabilisé après les décisions de Bank Al-Maghrib (BAM) à l’issue de son Conseil, tenu mardi dernier, ressort-il de la note « Weekly Hebdo Taux – Fixed Income » d’Attijari Global Research (AGR) de la semaine du 18 au 24 mars.

« Tenant compte du faible recours du Trésor au marché intérieur et de la décision de BAM de maintenir le taux directeur à 1,5%, nous demeurons confiants quant à un environnement stable des taux obligataires en 2022 », indiquent les analystes d’AGR. À la clôture des levées du mois de mars, le Trésor ne satisfait que 35% de ses besoins initialement annoncés, en perspective du premier acompte de l’Impôt sur les sociétés (IS) prévu pour le mois d’avril. La levée cumulée mensuelle s’établit à 2,7 milliards de dirhams (MMDH) face à un besoin de financement annoncé de 7,8 MMDH sur la même période.

La dernière séance d’adjudication de mars 2022 s’est caractérisée par une stagnation générale des taux sur le marché primaire. Les taux sur le marché secondaire ont connu plus de mouvement, particulièrement le taux 10 ans qui s’est déprécié de 9 points de base (pbs) en une semaine à 2,41%.

Concernant les caractéristiques techniques de la séance, la demande des investisseurs s’établit à 2,4 MMDH face à une souscription du Trésor de 400 millions de dirhams (MDH), soit un taux de satisfaction de 17%.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page