Le déficit commercial s’allège de 25,6% à fin octobre (Office des changes)

Le déficit commercial du Maroc s’est établi à 128,54 milliards de dirhams (MMDH) au terme des dix premiers mois de cette année, enregistrant un allègement de 25,6% par rapport à fin octobre 2019, selon l’Office des changes.

Cet allègement s’explique par les baisses respectives des importations et des exportations de marchandises respectivement de 16,6% à 342,3 MMDH et de 10,1% à 213,7 MMDH, précise l’Office dans son bulletin sur les indicateurs des échanges extérieurs d’octobre 2020. Et de noter que le taux de couverture a augmenté de 4,5 points à 62,4%.

Le repli des importations de biens est dû au recul des importations de la quasi-totalité des groupes de produits en l’occurrence, des produits énergétiques (-22,4 MMDH), des produits finis de consommation (-19,8 MMDH), des biens d’équipement (-18,8 MMDH), des demi produits (-11,4 MMDH) et des produits bruts (-2,6 MMDH), relève la même source, indiquant que les achats des produits alimentaires ont, en revanche, augmenté de 6,94 MMDH.

S’agissant des exportations, leur baisse fait suite à la diminution des ventes de la quasi-totalité des secteurs, notamment l’automobile (-13,5% à 57,75 MMDH), le textile et cuir (-18,7% à 25,41 MMDH), l’aéronautique (-28,6% à 10,21 MMDH), les phosphates et dérivés (-2,2% à 41,48 MMDH), les autres extractions minières (-25,9% à 2,58 MMDH), l’agriculture et l’agroalimentaire (-0,5% à 50,61 MMDH), l’électronique et l’électricité (-2,3% à 8,32 MMDH) et autres industries (-14,2% à 17,33 MMDH).

L’Office des changes fait également savoir que la balance des échanges de services a affiché un excédent en baisse de 42,1% à 44,02 MMDH, ajoutant qu’en matière de services, les exportations ont reculé de 35,8% à 100,48 MMDH et les importations de 29,8% à 56,46 MMDH.

M.S. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page