Le chiffre d’affaires du secteur des assurances en augmentation de 8,6%

Le chiffre d’affaires du secteur des assurances (primes émises hors acceptations) a atteint 44,7 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, en augmentation de 8,6% par rapport à un an auparavant, selon l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

Cette croissance est plus marquée en assurance Vie et Capitalisation (+12,5%) qu’en assurance Non Vie (+5,5%), précise l’ACAPS dans son rapport du secteur des Assurances au titre de 2019. La charge des prestations a, quant à elle, progressé de 5,7% à 29,4 MMDH, couvrant une légère baisse de celle non vie de 0,6% à 16,4 MMDH et une forte augmentation de 14,7% à 13 MMDH de celle de la vie, fait savoir la même source. Ledit rapport indique également que les provisions techniques augmentent de 7% à 160 MMDH, notant que sur cet encours, les provisions vie mobilisent 92,9 MMDH, en hausse de 10,6%, tandis que les provisions non vie ne progressent que de 2,5% à 67,1 MMDH.

S’agissant du résultat technique net du secteur des assurances, il s’est établi à 4,9 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, marquant une nette hausse de 24% par rapport à 2018. L’assurance non vie y contribue pour 3,9 MMDH et l’assurance vie pour 1 MMDH.

Dans le détail, l’ACAPS souligne que la croissance de l’assurance vie et capitalisation par l’augmentation des produits épargne classiques (support en dirhams) de 10,8% à 16,2 MMDH et des contrats en unité de compte de 72,4%, améliorant leur contribution dans la collecte globale à 6%.

Les prestations payées aux assurés ont enregistré une hausse de 12,4% à 12,3 MMDH, poursuit l’Autorité, faisant remarquer que les rachats marquent la plus forte augmentation (+16,1%) et continuent de dominer les prestations vie (74,1%). Concernant les prestations payées sous forme de capitaux, elles enregistrent une légère diminution de 2,2% à 1,8 MMDH, alors que les indemnités au titre des sinistres marquent une progression de 9,8%, avec une enveloppe servie de 1,1 MMDH.

Par ailleurs, les primes émises des assurances non vie se sont chiffrées à 24,2 MMDH, en hausse de 5,5%, à la faveur de l’assurance automobile (+7,2%), l’assurance des accidents corporels, maladie et maternité (+8,4%) et les assurances accidents du travail (+2,1%). Le montant des prestations et frais payés a enregistré une amélioration de 3,2% à 14,8 MMDH, représentant 61,3% des primes émises. Les charges techniques d’exploitation, qui représentent 30% des émissions non vie, ont augmenté de 4,4% à 7,3 MMDH, répartis entre les charges d’acquisition (39,7%) et les frais de gestion (60,3%).

Les provisions techniques non vie ont, pour leur part, affiché une légère progression de 2,5% à 67,1 MMDH. Les provisions pour sinistres à payer, qui représentent 85,5% des provisions non vie, ont atteint 57,3 MMDH.

AK


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page