Le Cercle des Eco : Finance verte, pour quoi faire et quels défis ? (VIDEO)

La transformation verte, imposée par les urgences climatiques et les contraintes liées à la préservation de la biodiversité,  concerne désormais tous les pans de l’économie mondiale. Afin d’opérer ce changement nécessaire et d’accompagner la concrétisation des engagements durables, les acteurs du secteur financier sont aujourd’hui un maillon clé permettant de pousser au changement et de financer le verdissement de l’économie.

Comment s’opère cette mue ? Mais, aussi, quel rôle le secteur bancaire a-t-il à jouer sur cette toile de fond ? Et puis, avant cela, quel périmètre la notion de « finance verte » couvre-t-elle au juste ?  Afin de répondre à ces questions, et d’analyser les contours de la mue verte du secteur financier, Le Cercle des ECO a dédié sa table ronde, du 15 novembre 2022, au thème de la « Finance verte : défis et opportunités ».

Pour en débattre, quatre expertises ont été conviées pour croiser leurs expériences : Amal Benaissa, Responsable en charge de la Finance verte au sein du groupe Bank of Africa, Abderrahman Bennis, Directeur du Développement Corporate au sein de Crédit du Maroc, Chama Bennani,  responsable Engagement du groupe BMCI ainsi que Anass Zeroual, Expert régional des Solutions risques Afrique et Moyen-Orient du groupe SAS.  Au-delà des projets exclusivement « verts », indique d’emblée Amal Benaissa, il est préférable de parler de finance « durable ».

Cette notion englobe en effet tout projet à fort impact environnemental et social car, estime-t-elle, il s’agit de financement qui intègre des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance. Une finance verte, explique Amal Benaissa, est axée uniquement sur  la préservation de l’environnement et le climat. Abderrahman Bennis, de son côté, a posé le problème de la définition du périmètre précis de cette branche étant donné la multitude d’aspects qu’elle regroupe. Basiquement, il s’agirait de « tous les moyens, actions et instruments financiers qui favoriseraient la transition énergétique de l’entreprise, sa lutte contre le réchauffement climatique et sa décarbonation », détaille-t-il.

La photo d’Achraf Hakimi avec sa mère fait réagir la FIFA






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page