Le Cercle des Eco. Essor de la finance verte : quel est le rôle attendu des acteurs du secteur?

Afin que puissent être relevés les différents défis posés par la transformation  nécessaire de l’économie vers une dimension plus durable, le secteur financier a un rôle crucial à jouer. Le sujet était au cœur des échanges qui ont marqué la table ronde « Finance verte : défis et opportunités », organisée dans le cadre du Cercle des ECO.

A ce sujet, Chama Bennani, responsable Engagement au sein du groupe BMCI, rappelle l’apport de la publication par Bank Al-Maghrib d’une directive appelant les acteurs du secteur  bancaire à être plus sensibles aux risques liés au changement climatique. L’idée, rappelle Chama Bennani, est d’identifier les risques physiques et ceux de transition.

Pour ce qui est des banques elles-mêmes, Abderrahman Bennis, Directeur du Développement corporate de Crédit du Maroc, identifie pour sa part trois rôles essentiels que les banques sont appelées à jouer au quotidien dans l’accompagnement de la transition énergétique des entreprises.

Il s’agit, d’abord, de jouer un rôle d’influenceur, indique Bennis, dans la mesure où les banques doivent aider les chefs d’entreprises à comprendre les enjeux  environnementaux et leurs impacts sur leurs business models et sur la pérennité de leurs structures. L’autre rôle consiste en celui d’être le partenaire financier de leurs projets, a ajouté l’intervenant, soulignant que cet appui est également présenté en collaboration avec des acteurs multilatéraux qui apportent de l’assistance technique aux entreprises. Le troisième rôle est, enfin, celui du conseil.

En effet, affirme Abderrahman Bennis, toute l’expertise collectée par la banque auprès des experts pour étudier les différents projets, est mise à profit de l’entreprise pour qu’elle puisse réussir leur transition énergétique. Soulignons que les deux experts intervenaient, à cette table ronde, aux côtés de Amal Benaissa, Head of Substainable finance de Bank of Africa, et Anass Zeroual, Expert régional des Solutions risques du groupe SAS, pour la région Afrique et Moyen-Orient.

La photo d’Achraf Hakimi avec sa mère fait réagir la FIFA






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page