Le British Council lance la campagne mondiale « The Climate Connection »

Le British Council a annoncé mardi le lancement d’une nouvelle campagne mondiale pour faire face à l’urgence climatique dans la perspective du sommet de la COP26 en Novembre.

« Le British Council est fier de soutenir les objectifs de la COP26 visant à unir les peuples du monde entier pour lutter contre les changements climatiques », a déclaré Kate Ewart-Biggs, directrice générale par intérim du British Council.

« Grâce à notre campagne Climate Connection, nous mettrons à profit notre expertise en éducation, en arts et en échanges culturels pour aider les gens de partout à trouver des solutions novatrices à la plus grande urgence mondiale à laquelle nous faisons face », a-t-elle ajouté, citée par un communiqué de British Council.

Pour sa part, Tony Reilly, directeur du British Council au Maroc, a indiqué qu’en prévision de la COP26 à Glasgow en Novembre, le British Council cherche à relier les professionnels et les organisations de la culture, de l’éducation et de la langue anglaise à une série de programmes, de discussions et d’événements mondiaux à travers The Climate Connection.

« Cela comprend des ateliers gratuits pour les enseignants, des conférences et des balados sur le changement climatique, conçus pour accroître la sensibilisation aux défis environnementaux. Le Maroc est un leader mondial en matière d’environnement et les jeunes sont passionnés par ces questions. Nous espérons nous engager avec beaucoup d’entre eux à travers ce programme », a-t-il relevé.

La campagne « The Climate Connection » rassemblera des gens du monde entier pour partager leurs idées et leurs perspectives sur les changements climatiques, et pour chercher des solutions utilisant l’éducation, l’art et la culture, et la science.

Elle offrira des conversations mondiales, des vitrines artistiques et scientifiques, des bourses universitaires, du financement, de la recherche et des opportunités de formation, poursuit le communiqué.

Le Royaume-Uni accueillera la 26ème Conférence des Parties des Nations Unies sur le changement climatique (COP26) à Glasgow, en Écosse, du 1er au 12 Novembre.

Selon la même source, le British Council soutient l’ambition du gouvernement britannique de faire de la COP26 la plus inclusive de l’histoire en utilisant ses réseaux mondiaux pour inspirer des millions de personnes à travers le monde à prendre des mesures contre le changement climatique.

Une enquête menée par le British Council auprès de près de 40.000 jeunes âgés de 18 à 34 ans dans 36 pays, y compris les pays du G20, a révélé que le changement climatique est perçu par eux comme étant le problème le plus important auquel le monde est confronté aujourd’hui, relève le British Council.

« The Climate Connection », qui est lancée dans la semaine précédant la Journée mondiale de l’environnement, célébrée le 5 Juin, et qui se déroulera jusqu’au sommet de la COP26 en Novembre, comprend 17 Commissions Créatives réunissant des personnes du Royaume-Uni et de 28 pays pour explorer le changement climatique à travers l’art, la science et la technologie numérique.

Ces projets créatifs abordent des questions telles que la migration climatique, la pollution plastique, l’érosion côtière, la déforestation, la biodiversité, le paysage, la pollution atmosphérique, les feux de forêt et la fonte des glaciers, indique la même source.

Il s’agit également de Green Careers, qui aide les jeunes à bâtir des carrières réussies qui aident la planète, grâce à des conseils sur les possibilités d’éducation et les voies vers des emplois verts.

Le 3 Juin, le British Council accueillera The Climate Connection : Conversation for Change, un événement en ligne gratuit sur l’urgence climatique. Parmi les orateurs figurent le président de la COP26, Alok Sharma, et l’auteur et militant, Neil Gaiman, d’après le communiqué.

Le British Council Maroc a lancé plusieurs projets de sensibilisation à la question du changement climatique. Grâce à des citoyens actifs, les jeunes Marocains ont été habilités à agir sur les questions environnementales dans leurs communautés. Les participants au programme ont reçu des subventions pour développer des projets d’action sociale liés au changement climatique et aux questions environnementales.


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page