L’américain Hexcel investit 20 millions de dollars au Maroc

©LeSiteinfo

Hexcel* a lancé mardi, avec la pose de la première pierre, son nouveau site de production de nids d’abeilles usinés à MidParc, le parc industriel de la zone franche de Casablanca.

Cette usine représente un investissement de 20 millions de dollars. La cérémonie de la pose de la première pierre, a été présidée par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie Numérique et Thierry Merlot, Vice-président et Directeur général d’Hexcel.

“L’usine sera opérationnelle en 2017 et produira des nids d’abeilles complexes et usinés pour répondre aux besoins de l’aéronautique notamment pour alléger les structures composites complexes de certains programmes aéronautiques, ainsi que pour la fabrication de pales d’hélicoptère et de pièces dans les moteurs ou nacelles”, nous indiquent les organisateurs.

D’ici là, Hexcel s’installera dans une usine temporaire située sur le site du MidParc, qui entrera en production au quatrième trimestre 2016. La nouvelle usine emploiera plus de 200 personnes d’ici 2020.

Le site de Casablanca s’inscrit dans un programme d’investissements déjà engagé par le groupe Hexcel, qui a ces dernières années, étendu ses capacités de production de ses sites existants et poursuit son soutien à l’essor des composites dans les applications aéronautiques pour répondre au formidable potentiel de croissance du marché aéronautique.

Il s’agit aussi de diversifier et sécuriser sa chaîne d’approvisionnement mondiale. M.El Alamy a souligné, à ce titre que “ce projet dénote de la confiance et de l’intérêt porté par un leader industriel mondial à la destination Maroc et conforte davantage le positionnement du Royaume en tant que base aéronautique incontournable. L’investissement d’Hexcel au Maroc qui s’inscrit pleinement dans la démarche du Plan d’accélération industrielle est un projet porteur de performance pour le secteur de l’aéronautique marocain”.

Pour Thierry Merlot, “le Maroc met en œuvre une politique industrielle et un plan de croissance économique tournés vers l’avenir, avec la création de zones franches industrielles, ce qui a motivé notre choix d’implantation. Le Maroc possède une main-d’œuvre très qualifiée et compétitive, une bonne situation géographique et des infrastructures de qualité, des paramètres logistiques essentiels pour notre industrie. La présence de l’aéroport international Mohammed V et la proximité immédiate de plusieurs clients d’Hexcel

tels que Safran (Aircelle), Airbus (STELIA), Daher et Bombardier ont aussi pesé dans la balance”.

Enfin, Jean-Jacques Orsini, directeur Groupe, Performance et Compétitivité chez Safran, a déclaré: “nous sommes très heureux qu’Hexcel ait décidé d’investir au Maroc et de construire une usine de production de nids d’abeilles usinés dans le parc industriel MidParc. La nouvelle usine Hexcel sera toute proche de notre propre usine Safran (Aircelle), ouverte en 2005. Cette proximité avec notre fournisseur donnera naissance à une chaîne d’approvisionnement très efficace dont bénéficieront nos deux entreprises mais aussi l’industrie aéronautique en général, tant au Maroc que dans le reste du monde”.

*L’américain Hexcel est leader mondial dans le domaine de la fibre de carbone et des matériaux composites destinés aux avions commerciaux et militaires, aux hélicoptères, aux moteurs, aux satellites et aux dispositifs de lancement, Hexcel est également le spécialiste des pièces composites légères dont les nids d’abeille.

Articles similaires

Suggestions d’articles

MHE tient une réunion avec les responsables de Tijara 2020

Cette réunion a eu pour objectif l’évaluation de l’acheminement, la logistique et la distribution des produits de grande consommation et ce, suite au décret de l’état d'urgence sanitaire, rendant le confinement obligatoire de la population à partir du vendredi 20 mars, 18h