L’AMDH dit tout sur ses finances

A l’occasion de son 11ème congrès, l’AMDH, a joué la carte de la transparence et a publié samedi, les détails de sa trésorerie et de ses sources financières. Une manière d’arrêter une fois pour toutes les rumeurs qui circulent à ce sujet.

Durant les trois dernières années, l’AMDH a accumulé un montant de 510 millions de dirhams, dont 1,3% provient du soutien gouvernemental. D’après son trésorier adjoint, Hassan Mahfoud, l’AMDH détenait, entre le 1er avril 2013 et le 31 mars 2016, des revenus d’environ 10,5 millions de dirhams.

Cependant, l’ensemble des frais de la même période a été estimé à 13,8 millions de dirhams. Il a souligné que 82% des revenus publiés ont été versés par des pays étrangers, en soutien à l’association, par le biais des ambassades de Suède et de Hollande et du Comité des femmes des Nations unies. Le ministère de la Justice et des Libertés a aussi soutenu la cause de l’AMDH avec un montant de 140.000 dirhams, somme qualifiée par le trésorier de « faible ».

Durant une conférence, le président de l’AMDH, Ahmed Al Hayej, a précisé que « les revenus de l’AMDH proviennent essentiellement des engagements de ses membres qui parfois doivent payer les frais de leurs projets et de leurs sièges au Maroc ».

Malgré le statut d’utilité publique de l’AMDH, approuvé par le gouvernement d’Abderrahmane El Youssfi, Ahmed El Hayej confesse que le soutien du gouvernement actuel se fait rare et qu’il s’est limité à un montant de 200.000 dirhams de la part du ministère de la Justice et des Libertés, dans le cadre d’une collaboration entre les deux institutions.

D’après le quotidien arabophone Akhbar Al Yaoum, l’AMDH a prouvé son souci de transparence avec la publication de sa trésorerie, ce que ne font pas toutes les associations marocaines.

Cette démarche fait suite à une demande officielle de la Cour des comptes et aux doutes de quelques ministres du gouvernement actuel qui laissent entendre que l’association ne respecte pas les règles convenues avec le gouvernement et que les soutiens étrangers sont de nature suspecte.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page