La HACA donne le feu vert à une nouvelle radio

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) a octroyé, mardi à Rabat, une licence à “Sol Radio”, un nouveau service radiophonique axé principalement sur la musique et le divertissement et diffusé par voie hertzienne terrestre en FM.

Cette licence a été octroyée à Sol Radio au terme du processus en vigueur d’instruction des différents volets du dossier (juridique, éditorial, économique, financier et technique), effectuée par les services de la direction générale, et après examen et audition du porteur de projet, a expliqué la présidente de la HACA, Latifa Akharbach lors d’une cérémonie de signature du cahier des charges s’y rapportant, a rapporté la Haute autorité dans un communiqué.

Cette audition était l’occasion pour le porteur du projet d’exposer devant les membres du CSCA les traits saillants de son projet, ses objectifs, ses choix éditoriaux et musicaux et son positionnement par rapport à l’offre existante ainsi que le public ciblé, a précisé Mme Akharbach.

Elle a, à cette occasion, réaffirmé “l’engagement de l’institution en tant qu’instance constitutionnelle indépendante de régulation et de bonne gouvernance, dans l’accompagnement du processus de développement du secteur audiovisuel national en vue d’offrir aux citoyennes et citoyens marocains un paysage audiovisuel pluraliste, diversifié et de qualité”.

Elle a également formé, au nom des membres du Conseil Supérieur de la Communication Audiovisuelle (CSCA), “le vœu d’une réelle contribution de Sol Radio au développement de la production culturelle et musicale nationale, à travers la promotion de la musique marocaine et l’accompagnement des jeunes talents de différentes régions du Maroc”, a relevé la même source. Pour sa part, le directeur général de ce nouveau service radiophonique, Omar Essaidi, a affirmé l’engagement de Sol Radio dans l’enrichissement de l’offre radiophonique marocaine et la valorisation des expressions artistiques patrimoniales et modernes, déclarant que “dans l’esprit de Sol Radio, la musique et le divertissement sont d’abord des vecteurs de valeurs notamment en matière d’éducation esthétique et artistique et de rayonnement culturel”. La HACA a octroyé, depuis sa création, 14 licences pour l’établissement et l’exploitation de 23 services radiophoniques privés couvrant les 12 bassins d’audience répartis sur l’ensemble du territoire national, fait savoir le communiqué.

La cérémonie de signature du cahier des charges de Sol Radio s’est déroulée en présence des membres du CSCA, du directeur général et des directeurs de la HACA.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Publicité clandestine: la HACA épingle Médi1 Radio

Cette décision a été motivée par le constat dans les journaux précités, de manquements aux dispositions légales et réglementaires applicables à la communication audiovisuelle et relatives à la publicité clandestine