La Bourse de Casablanca finit dans le rouge

La Bourse de Casablanca a clôturé jeudi en baisse, pénalisée notamment par la mauvaise tenue des secteurs « Chimie », « Électricité » et « Ingénieries et biens d’équipement industriels ».

A la cloche finale, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 0,32% à 12.526,04 points et le Morocco Stock Index 20 (MSI20) 0,38% à 1.021,05 points.

Le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a régressé de 0,34% à 10.183,15 points, et l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a perdu 0,36% à 936,87 points.

S’agissant des indices internationaux, le FTSE CSE Morocco 15 a baissé de 0,30% à 11.786,92 points et le FTSE Morocco All-Liquid de 0,42% à 10.645,14 points.

Au niveau sectoriel, 4 secteurs ont affiché une hausse, contre 13 en grise mine, tandis que les 7 restants n’ont affiché aucune variation.

Grâce à la performance des titres Sothema (+3,96%), « Industrie pharmaceutique » (+3,76%) a fini en tête des secteurs de la cote casablancaise.

Le secteur « Bâtiments et matériaux de construction » a progressé de 0,19%, conforté par l’envolée de l’action Lafargeholcim Mar (+0,43%).

En revanche, les secteurs « Chimie » (-1,56%), « Électricité » (-1,76%) et « Ingénieries et biens d’équipement industriels » (-2,01%) tiraient la cote vers le bas.

Le volume global des échanges de titres s’est chiffré à 50,890 millions de dirhams (MDH), tandis que la capitalisation boursière a atteint, quant à elle, les 645,030 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Sothema (+3,96%), Unimer (+1,92%), Res Dar Saada (+0,72%), Lafargeholcim Maroc (+0,43%) et Lesieur Cristal (+0,26%).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Afric Industries S.A (-3,99%), Fenie Brossette (-3,99%), S.M Monétique (-3,97%), Involys (-3,8%) et Delattre Levivier Maroc (-3,64%).

YB


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page