La Bourse de Casablanca finit dans le rouge

La Bourse de Casablanca a terminé mercredi ses échanges en grise mine, pénalisée notamment par la mauvaise tenue des secteurs « Sociétés de portefeuilles-Holdings », « Sylviculture et Papier » et « Bâtiment et matériaux de construction ».

L’indice principal de la cote casablancaise, Masi, a clôturé sur une perte de 0,16% à 12.425,97 points. Le MSI20 s’est replié de 0,26% à 1.015,22 points et le Madex de 0,17% à 10.099,43 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » a perdu 0,40% à 929,25 points.

Au volet international, le FTSE CSE Morocco 15 a reculé de 0,19% à 11.727,07 points, et le FTSE Morocco All-Liquid a lâché également 0,19% à 10.591,39 points.

Au terme de cette journée, 11 secteurs ont terminé dans le rouge. L’indice sectoriel « Sociétés de portefeuilles-Holdings » (-1,87%) a accusé le plus fort repli de cette séance, sous le coup du recul des valeurs Delta Holding (-1,88%) et Zellidja S.A (-0,84%).

De même, le secteur « Sylviculture et Papier » a cédé 1,87%, suivi de « Bâtiment et matériaux de construction » (-1,28%) et « Loisirs et hôtels » (-1,24%).

A la hausse, les secteurs « Industrie pharmaceutique, « Participation et promotion immobilières » et « Transport » ont terminé dans le vert avec des gains respectifs de 3,75%, 3,68% et 3,12%.

Le volume global des échanges de titres s’est établi à 71,88 millions de dirhams (MDH), alors que la capitalisation boursière s’est élevée à 638,97 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par M2M Group (-4%), Fenie Brossette (-3,98%), Aluminium du Maroc (-3,63%), IB Maroc.com (-2,58%) et BMCI (-2,21%).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par Sothema (+3,98%), Alliances (+3,97%), Douja Prom Addoha (+3,92%), Microdata (+3,88%) et Cartier Saada (+3,43%).


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page