La Bourse de Casablanca clôture en bonne mine

La Bourse de Casablanca a clôturé ses échanges, ce mercredi, en hausse, portée notamment par la bonne tenue des secteurs « Telecommunications » et « Chimie ».

Au terme de cette journée, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a pris 1% à 10.261,44 points, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a gagné 1,06% à 8.335,05 points.

Sur le volet international, le FTSE CSE Morocco 15 a légèrement avancé de 0,96% à 9.126,40 points et le FTSE Morocco All-Liquid s’est adjugé 1,26% à 8.797,52 points.

L’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » s’est apprécié, quant à lui, de 1,45% à 767,43 points.

Ce mouvement haussier trouve son origine dans la hausse de onze compartiments, notamment celui des « Telecommunications » qui a gagné 2,87%, grâce à l’envolée de son unique titre Itissalat Al-Maghrib (+2,87).

A la hausse également, les compartiments « Chimie » et « Services de transport » ont pris 2,31% et 2,04% respectivement.

En revanche, le secteur « Equipement électronique et électrique » a perdu 3,70%, enregistrant la plus forte baisse de la journée, suivi de « Industrie pharmaceutique » (-3,63%) et « Sylviculture et papier » (-1,94%).

Dans la foulée, le volume global des échanges de titres a dépassé les 72,38 millions de dirhams (MDH), réalisés entièrement sur le marché central. Pour sa part, la capitalisation boursière s’est chiffrée à près de 529,94 milliards de dirhams (MMDH).

Les plus fortes hausses ont été réalisées par SMI (+3,95% à 1.739 DH), Itissalat Al Maghrib (+2,87% à 141,50 DH), Bank Of Africa (+2,73% à 141 DH), SNEP (+2,50% à 410 DH) et BMCI (+2,47% à 585 DH).

Les plus fortes baisses ont été accusées par Fennie Brossette (-3,62% à 53 DH), IB Maroc.com (-3,24% à 29,90 DH), Alliances (-2,65% à 36 DH), Stokvis Nord Afrique (-2,33% à 9,65 DH) et Zellidja S.A (-1,99% à 83,04 DH).

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Même avec une autorisation, les Casablancais interdits d’accès à Rabat

Depuis samedi, une nouvelle décision du Wali de Rabat-Salé-Kénitra interdit aux Casablancais, même munis d’une autorisation exceptionnelle, d’accéder à Rabat.