La Bourse de Casablanca boucle novembre en baisse

La Bourse de Casablanca a clôturé le mois de novembre en nette baisse, pénalisée par la mauvaise tenue de la majorité des secteurs, notamment le « Bâtiment et Matériaux de construction », les « Banques », les « Télécommunications » et les « Assurances ».

Au titre des 21 séances de ce mois, le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, a perdu 3,47% à 13.085,38 points et le Morocco Stock Index 20 (MSI 20) a abandonné 3,78% à 1.063,03 points. Ces deux indices ont ainsi ramené leurs performances annuelles (YTD) à respectivement +15,93% et +14,95%.

Le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, a cédé, pour sa part, 3,7% à 10.581,75 points (+15,15% en YTD) et l’indice de référence Environnement, Social et Gouvernance « Casablanca ESG 10 » s’est replié de 3,79% à 979,6 points (+13,65% en YTD).

Au titre de ce mois, la cote casablancaise a vu 18 indices sectoriels finir en baisse, contre seulement 6 en hausse.

L’indice des « ingénieries et biens d’équipement industriels » a accusé la plus forte baisse sectorielle du mois (-17,05%), la hausse de Delattre Levivier Maroc (+20,39%) n’ayant pas pu compenser le repli de Stroc Industrie (-30,2%).

Le secteur du « Bâtiment et matériaux de construction » a plongé de 7,7%, plombé par l’ensemble de ses valeurs, à savoir Jet Contractors (-8,61%), LafargeHolcim Maroc (-8,26%), Ciments du Maroc (-7,28%), Aluminium du Maroc (-6,11%), Colorado (-3,13%), Afric Industries SA (-1,15%) et Sonasid (-1,13%).

A la baisse également, l’indice des « Services aux collectivités » a abandonné 6,61%, celui de la « Participation et Promotion immobilières » a reculé de 5,83%, celui des Assurances s’est replié de 4,98% et celui des « Boissons » de 4,75%.

Concernant les Banques (-3,26%), à l’exception de CDM (stable), l’ensemble des valeurs ont affiché grise mine. Ainsi, BMCI a cédé 7,16%, Attijariwafa Bank -3,5%, Bank Of Africa -1,02%, BCP -4% et CIH -4,01%.

Du côté des gagnants, le secteur « Société de financement et Autres activités financières » s’est offert la meilleure performance mensuelle (+4,71%), devançant ceux de la « Sylviculture et Papier » (3,83%), des « Sociétés de Portefeuilles-Holdings » (+2,42%), du « Pétrole et Gaz » (+0,54%), des « Equipements électroniques et électriques » (+0,13%), et du « Transport » (+0,1%).

Le volume global des échanges a atteint, quant à lui, plus de 2,88 milliards de dirhams (MMDH). Par valeurs, Itissalat Al-Maghrib a été l’instrument le plus actif du mois avec 329,28 millions de dirhams (MDH), suivi de la BCP avec 293,33 MDH et Attijariwafa Bank avec 235,4 MDH.

S’agissant de la capitalisation boursière, elle s’est chiffrée, au terme du mois de novembre, à près de 674,66 MMDH.

Les plus fortes baisses ont été accusées par Stroc Industrie (-30,20%), Centrale Danone (-13,58%), AGMA (-11,13%), IB Maroc.com (-10,88%) et Involys (-8,89%). En revanche, les plus fortes hausses ont été enregistrées par Balima (28,16%), Delattre Levivier Maroc (20,39%), Salafin (14,29%), Unimer (+11,34%) et Cartier Saada (+7,41%).

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page