La Banque mondiale a un nouveau président

Les Administrateurs de la Banque mondiale (BM) ont confirmé ce vendredi à l’unanimité la nomination de David R. Malpass au poste de président de l’institution internationale pour un mandat de cinq ans à compter du mardi 9 avril 2019.

Malpass remplace Jim Yong Kim qui a annoncé, début janvier, sa démission de son poste à la tête de la BM, environ quatre ans avant la fin prévue de son mandat.

Le Conseil des administrateurs a exprimé sa profonde reconnaissance à la présidente par intérim, Kristalina Georgieva, pour le dévouement et le leadership dont elle a fait preuve durant ces derniers mois, a indiqué la Banque mondiale dans un communiqué.

« Le Conseil des Administrateurs travaillera avec M. Malpass à la mise en œuvre de la Vision du Groupe de la Banque mondiale et de l’accord sur le capital tel qu’il est défini dans le Document sur le financement durable du développement durable », relève la même source

Malpass a précédemment exercé les fonctions de sous-secrétaire chargé des affaires internationales au Trésor américain. « En tant que sous-secrétaire, M. Malpass, a joué un rôle crucial dans plusieurs grandes réformes et initiatives concernant le Groupe de la Banque mondiale, notamment la récente augmentation du capital de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) et de la Société financière internationale (IFC). David R. Malpass a, en outre, contribué à faire progresser l’Initiative sur la transparence de la dette — adoptée par la Banque mondiale et le FMI —, dont l’objectif consiste à accroître la publication d’informations sur la dette en vue de réduire la fréquence et la gravité des crises d’endettement », précise le communiqué.

Le président de la Banque mondiale préside les Conseils des Administrateurs de la BIRD et de l’Association internationale de développement (IDA). Il préside aussi le Conseil d’administration de l’IFC et celui de l’Agence multilatérale pour la garantie des investissements (MIGA), ainsi que le Conseil administratif du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI).

La Banque mondiale a été fondée en 1944 dans le but de consolider les économies des pays dévastés par la Seconde Guerre mondiale.

La BM, dont le président est nommé par les États-Unis et a toujours été un citoyen américain, a depuis lors été réorientée de la reconstruction vers le développement, principalement en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: prêt de 48 millions de dollars de la Banque Mondiale au Maroc

La Banque mondiale a approuvé mardi un prêt de 48 millions de dollars en appui au Maroc dans sa gestion des effets de la pandémie de COVID-19 au sortir des mesures strictes de confinement.