Kigali: Jazouli, Mezouar et Ibrahimi, ensemble pour promouvoir le Maroc

Franc succès pour le Maroc lors la 7ème édition de l’Africa CEO Forum, dont la participation a permis à une délégation marocaine de plus de 100 opérateurs majeurs du secteur public et privé, portée par l’AMDIE, la CGEM et CFC, de promouvoir la destination Maroc auprès des plus importants investisseurs africains et internationaux.

Les opérateurs auront remarqué à cette occasion l’alchimie entre les secteurs public et privé, avec le trio Jazouli, Mezouar, Ibrahimi qui ont tenu des rencontres de haut niveau avec plusieurs délégations officielles et opérateurs économiques de premier plan. Ils sont intervenus ensemble au panel « Invest In Morocco », organisé avec succès par l’AMDIE.

Un exemple de coopération public/privé mis en pratique sur le terrain qui gagnerait à être dupliqué.

Rappelons que le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale chargé de la Coopération africaine, Mohcine Jazouli, a tenu, mardi à Kigali, une série de réunions bilatérales avec des officiels rwandais en marge de la 7ème édition de l’Africa CEO Forum qui s’est déroulé les 25 et 26 mars dans la capitale rwandaise. Le ministre a eu des entretiens avec le Premier ministre rwandais, Édouard Ngirente, le ministre d’Etat chargé des Affaires extérieures et de la Coopération, Olivier Nduhungirehe, ainsi qu’avec les présidents de l’Assemblée Nationale et du Sénat, respectivement Donatile Mukabalisa et Bernard Makuza.

La forte présence du secteur privé marocain à la 7è édition de l’Africa CEO Forum témoigne de l’intérêt que porte le Royaume à la dynamique africaine et aux opportunités économiques qu’offre le continent, a pour sa part affirmé, mardi à Kigali, Salaheddine Mezouar, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)

« La délégation marocaine comprend une centaine de représentants du secteur privé marocain. Cette forte participation témoigne que le Royaume est convaincu que son avenir est lié à son continent africain », a souligné le président de la CGEM.

« Nous avons besoin de plus d’échange et de rencontre. Il faut aussi qu’on arrive en tant que patronat africain à unifier notre vision par rapport à cette ambition affichée aujourd’hui par la dimension politique au sein de l’union africaine », a-t-il insisté.

La 7è édition de l’Africa CEO Forum a été marquée par la participation de grandes personnalités politiques africaines, dont le président du Rwanda, Paul Kagame, le président congolais Félix Tshisekedi, la présidente éthiopienne Sahle-work Zewde, le chef d’Etat togolais Faure Gnassingbé, ainsi que l’ancien secrétaire exécutif de la Commission économique (CEA) pour l’Afrique, Carlos Lopes.

S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page