Jalil Skali: « nous devions accompagner la stratégie du Maroc dans le secteur auto »

Jalil Skali, directeur général de Palm Indus, la holding industrielle de Palmeraie Industries & Services, a accordé un entretien à Le Site Info dans lequel il nous parle du secteur automobile au Maroc et de ses ambitions. 

 –Pourquoi avoir opté très tôt pour le secteur automobile ?

-Aujourd’hui, pour ce faire, nous avons  étudié, depuis des années déjà, quels étaient les secteurs stratégiques sur lesquels se positionnait le Maroc. Donc, nous nous sommes intéressés au plan émergence à l’époque et, par la suite, à ces différentes évolutions et mise à jour.

Et nous nous sommes rendus compte, qu’aujourd’hui, le Maroc avait mis beaucoup de moyens sur le secteurs automobile qui est très porteur actuellement, avec un potentiel industriel fort en termes d’activité,  d’emploi et de richesse pour le pays. Et donc pour cela, nous nous sommes dit, qu’en tant qu’entreprise marocaine, nous nous devions d’accompagner la stratégie du pays dans ce secteur-là. Donc, nous avons consacré un certain nombre d’études pour mettre le doigt sur les moyens idoines afin de pouvoir accompagner cette stratégie.

De là est partie l’idée, il y a sept ans déjà, de commencer à fournir au secteur automobile de la feutrine, un composant destiné à l’intérieur du véhicule, qui fait office d’isolant thermique et d’isolant sonore dans le véhicule. Depuis six ans, le Groupe est fournisseur d’ équipementiers automobiles à destination des véhicules Renault qui sont fabriqués au Maroc. Et c’est ainsi que nous sommes sûrs d’affirmer aujourd’hui que, depuis six ans maintenant, tous les véhicules Renault produits au Maroc sont équipés de nos produits à base de feutre. Par la suite, nous nous sommes dits que, dans un véhicule, il y a beaucoup de composants à base de mousse polyuréthane. Et comme nous sommes les premiers fabricants de mousse au Maroc, nous nous devions de pouvoir répondre à ce besoin de plus en plus important ? Pour cela,nous avons développé de la mousse automobile pour le secteur au Maroc. Et nous sommes depuis deux ans fournisseurs de mousse automobile, comme nous sommes en train de développer davantage  cette activité , notamment avec l’arrivée de nouveau constructeur de plus en plus d’équipementiers utilisateurs de mousse polyuréthane.

-Pour vous, quelles sont les perspectives de ce secteur ?

-Le secteur automobile pour le Maroc est devenu porteur et important, stratégiquement parlant. Aujourd’hui, le ministre a annoncé son plan d’accélération industriel, ce qui nous a permis aujourd’hui de mettre les bouchées doubles sur notre développement dans ledit secteur. Le ministre a également annoncé, qu’à l’horizon 2020, sera produit un million de véhicules avec l’arrivée de nouveau constructeur. Et pour cela, il va falloir développer différents partenaires  et fournisseurs de ce secteur. A cette fin, Palmindus compte  se développer de plus en plus fournissant plus de moyens dans nos outils industriels pour accompagner le secteur automobile.

-Qu’en est-il du partenariat avec Jobelsa ?

-Je vous informe que nous avons récemment signé un partenariat avec un équipementier espagnol, le Groupe Jobelsa, pour créer une nouvelle entité, qui est basée ici à Dar Bouazza. Cette entité est dédiée, dans un premier temps, à la fabrication de coiffe automobile avec le recrutement de pratiquement 1350 nouveaux employés. Par la suite, elle  se développera jusqu’à l’arrivée à la fabrication de sièges complets, d’intérieur du véhicule en termes d’habillage intérieur des portières, jusqu’à arrivée, à terme, aux planches de bord des véhicules.

Propos recueillis par Mehdi Demni

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page