inwi lance « Digital Act by inwi » avec ADD

Le premier colloque sur le Mobile Money et sur l’inclusion financière s’est tenu ce jeudi 3 octobre 2019 à Casablanca

« Le Mobile Money : un levier pour catalyser l’inclusion financière». Ce fut la thématique du premier colloque du Cycle de Conférences « Digital Act by inwi » organisé ce jeudi 03 octobre par inwi et l’Agence du Développement Digital (ADD), avec la contribution scientifique du Think Tank « Digital Act ».

Cette première conférence, qui s’est tenue à Casablanca, a été déclinée en deux temps. Elle a vu la participation d’un riche panel d’intervenants marocains et internationaux qui ont tour à tour débattu de la question, tout en faisant émerger des propositions pratiques et des solutions concrètes face aux défis liés au Mobile money au Maroc.

« En phase avec la Stratégie Nationale d’Inclusion Financière, qui vise l’égalité d’accès aux services financiers, les services transactionnels dématérialisés connaissent aujourd’hui, au Maroc, une évolution majeure : l’arrivée de nouveaux acteurs dans un contexte d’évolution du cadre légal et réglementaire. L’objectif de la conférence « Digital Act by inwi » est justement d’être une tribune de réflexion collective et participative dans l’objectif de favoriser l’inclusion financière», a déclaré Ghassane El Machrafi, Chairman de inwi money.

Au travers de ses deux séances plénières, la conférence a permis d’identifier les différents facteurs de succès dans le contexte du Maroc à même de catalyser l’inclusion financière des populations.

La première plénière s’est ainsi attelée à donner la parole à des acteurs institutionnels et des intervenants privés, tout en esquissant les synergies qu’il convient de déployer, ainsi que les zones de coopération possibles pour une meilleure efficacité de ce moyen de paiement innovant.

La seconde plénière fut, quant à elle, consacrée aux différents leviers opérationnels nécessaires qu’il convient de développer afin de mieux soutenir le secteur du paiement mobile et l’efficience de son écosystème.

« Il convient plus que jamais aujourd’hui de commencer à réfléchir à un nouveau modèle économique qui soit capable de réduire les disparités entre les marocains. A ce titre, l’inclusion financière à travers le digital représente une solution exemplaire », a souligné Saloua Karkri Belkeziz, Présidente de l’APEBI

Pour sa part, Zakaria El Mouhjahid, Directeur de la transformation digitale de l’Agence de Développement Digitale (ADD) a rappelé que «La révolution du numérique touche aujourd’hui tous les secteurs : administrations publiques, dématérialisation des démarches entre l’administration et les citoyens… La transformation digitale économique est même devenue un levier pour améliorer la compétitivité des entreprises. Elle est capable de stimuler, en profondeur, l’inclusion financière dont le pilote opérationnel reste, toutefois, la banque centrale ».

Pour rappel, au Maroc, inwi a été le premier opérateur de télécommunications à lancer un service de Mobile Money. Baptisé « inwi money », ce service permet aux usagers d’accéder, par un simple clic, à toute une palette de services financiers. Ils peuvent ainsi transférer de l’argent, recharger leur ligne téléphonique, payer leurs factures ou réaliser des achats auprès des marchands partenaires.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page