Industrie: MHE promeut la région Fès-Meknès

La région Fès-Meknès confirme de plus en plus sa vocation industrielle, a affirmé, ce lundi à Fès, le ministre de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy.

« Cette région confirme de plus en plus sa vocation industrielle, où le tissu productif a permis de créer plus de 20 milliards de DH de Chiffres d’affaires, plus de 3,6 milliards de valeur ajoutée et 3,3 milliards d’exportations générés en 2018’’, a dit le ministre lors d’une cérémonie de signature de quatre conventions de partenariat pour booster la compétitivité économique de la région Fès-Meknès, d’une valeur globale d’un milliard de DH.

Elalamy a mis l’accent sur l’approche participative adoptée au niveau de la région, traduisant ainsi le travail collaboratif, la vision stratégique sectorielle nationale et la vision territoriale régionale, notant que la position des régions au sein du Royaume s’est confirmée grâce à la vision clairvoyante du roi Mohammed VI.

Il a également rappelé que le ministère a entamé la déclinaison régionale de sa stratégie industrielle, et la région de Fès-Meknès a préparé et validé son Plan de Développement Régional, ajoutant que la convergence de ces deux visions a abouti à la signature du premier Contrat-Programme Etat-Région au niveau national, entre le ministère et la Région en 2019, où la contribution de ce département s’élève à 237 MDH.

Ce contrat-programme, a-t-il indiqué, prévoit la mise œuvre de plusieurs projets, dont la création d’une zone d’accélération industrielle à Ain Chegag, l’aménagement, la promotion, la commercialisation et la gestion du parc industriel de Fès-Saiss, le projet de création du Technoparc Fès et la construction d’un parc d’expositions, outre l’aménagement de la zone industrielle d’Aîn Cheggag.

De son côté, le président du conseil régional, Mohand Laenser, a souligné que l’amélioration de l’attractivité économique des territoires et le soutien des secteurs productifs, ainsi que la promotion de l’emploi au niveau de la région Fès-Meknès, ont constitué des objectifs stratégiques non seulement du programme de développement régional, mais aussi des priorités des programmes du conseil régional.

Il a aussi fait savoir que le conseil régional a joué un rôle avant-gardiste dans le renforcement de toutes les initiatives visant à développer les zones industrielles, les zones d’activités économiques et tous les projets destinés à améliorer le climat des affaires et à soutenir les entreprises et à créer des emplois.

Les quatre conventions de partenariat signées portent sur la réalisation de nombreux projets à caractère régional, afin de doter la région de structures capables d’attirer de nouvelles activités industrielles et de services et de drainer de grands investissements, à même de renforcer la position et la compétitivité de la région à l’échelle nationale.

NN


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page