Industrie: ce qu’il faut retenir de la dernière enquête de conjoncture de BAM

Bank Al-Maghrib

Voici les principaux points-clés des résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie de Bank Al-Maghrib (BAM) du mois de mai 2020 :

– La production aurait augmenté et le taux d’utilisation des capacités (TUC) se serait établi à 56% après 47% en avril, en relation avec sa hausse de 21 points de pourcentage à 46% dans la « mécanique et métallurgique » et de 13 points à 66% dans la « chimie et parachimie ». Le TUC dans les autres branches d’activité est resté inchangé d’un mois à l’autre.

– Les ventes auraient, à l’inverse, accusé une baisse aussi bien sur le marché local qu’étranger, les commandes auraient stagné et le carnet des commandes se serait situé à un niveau inférieur à la normale.

– Par branche d’activité, la production aurait progressé dans la « chimie et parachimie », stagné dans « l’agro-alimentaire » et dans la « mécanique et métallurgique » et baissé dans le « textile et cuir » et dans « l’électrique et électronique ». Pour leur part, les ventes auraient reculé dans l’ensemble des branches d’activité hormis ‘l’agro-alimentaire » où elles auraient plutôt stagné.

– Le maintien des commandes globales au même niveau que le mois d’avril recouvre une hausse dans « l’agro-alimentaire » et dans la « mécanique et métallurgique » et une baisse dans le « textile et cuir » et dans « l’électrique et électronique ».

– Pour les trois prochains mois, les chefs d’entreprises s’attendent à une hausse de la production et des ventes et ce, dans toutes les branches à l’exception de la « mécanique et métallurgique » où ils anticipent une baisse des ventes. 24% des patrons déclarent ne pas avoir de visibilité quant à l’évolution future de la production et 30% pour ce qui est des ventes.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Entreprises d’assurances: hausse du résultat net

Le résultat net des entreprises d'assurances s'est établi à 3,7 milliards de dirhams (MMDH) au cours de l'année écoulée, en hausse de 6,2% par rapport à 2018.