Immobilier: les Marocains devancent les Chinois et les Russes en Espagne

Les Marocains sont connus pour être friands d’immobilier en Espagne. Le dernier rapport du Conseil général du Notariat espagnol le confirme.

Selon cette étude publiée lundi et relayée par Akhbar Al Yaoum, les Marocains sont les premiers clients hors union européenne de l’immobilier espagnol au second semestre de l’année dernière, devançant les Chinois et les Russes.

Par ailleurs, des rapports espagnols ont relevé que de plus en plus de Marocains acquièrent un bien immobilier en Espagne, dans le but d’obtenir des cartes de séjour. Une situation qui inquiète l’Office des Changes. Celui-ci envisage d’approuver de nouveaux règlements pour freiner la fuite des capitaux, et régulariser les transferts d’argents.

Rappelons que les Marocains ont acheté plus de 3662 biens immobiliers en Espagne au titre de l’année 2018 devant les Chinois (2222) et les Russes (1689), selon une précédente étude du Conseil général du Notariat espagnol.

S.L. et M.A.S.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les promoteurs immobiliers trouvent un accord avec la DGI

Après les médecins, les avocats, en 2018, la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) vient de décrocher un Gentlmen's Agreement avec la DGI.