IDE, déficit commercial…: les derniers chiffres de l’Office des changes

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués par une aggravation du déficit de la balance commerciale de biens de 8,2% à plus de 118.4 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2018, contre 109,5 MMDH durant la même période un an auparavant, selon l’Office des changes.

Les importations se sont élevées à 278,8 MMDH, en hausse de 10%, alors que les exportations ont progressé de 11,4% à 160,3 MMDH, précise l’Office des changes dans une note sur ses indicateurs mensuels des échanges extérieurs du mois de juillet 2018.

Le taux de couverture des importations de marchandises par les exportations s’est ainsi situé à 57,5% au cours des sept premiers mois de cette année, contre 56,8% un an auparavant, ajoute la même source.

L’accroissement des importations est dû à l’augmentation de l’ensemble des groupes de produits, principalement les achats de biens d’équipement (+7.587 MDH),de produits énergétiques (+6.729 MDH) et de produits finis de consommation (+4.208 MDH), explique l’Office des changes.

L’évolution des exportations est attribuable, quant à elle, à la progression des ventes de la totalité des secteurs, principalement l’aéronautique de 19,7%, l’automobile (+18,6%), le phosphate et dérivés (+14,4%) et l’industrie pharmaceutique (+7,9%).

Par ailleurs, le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a baissé de 25,2% à 12,67 milliards de dirhams (MMDH) à fin juillet 2018, contre 16,93 MMDH lors de la même période un an auparavant, toujours selon l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par la hausse des dépenses (+1,747 MMDH) conjuguée à une baisse des recettes à près de 2,517 MMDH, relève l’Office.

S’agissant des recettes des Marocains résidant à l’étranger (MRE), elles se sont améliorées de 5,4% à plus de 37,65 MMDH au titre des sept premiers mois de 2018, contre 35,70 MMDH lors de la même période de l’année dernière.

Concernant la balance Voyages, elle fait ressortir un excédent de 27,598 MMDH, en hausse de 8,4% par rapport à fin juillet 2017, résultant d’une augmentation des recettes Voyages de 3,294 MMDH, plus importante que celle des dépenses (+1,149 MMDH), selon la même source.

Suggestions d’articles

Voici à quoi va servir le guichet numérique “rokhas”

Cette plateforme numérique tend à généraliser le bureau d’ordre numérique (workflow), à garantir une transparence totale dans les procédures d’octroi des autorisations.