Holmarcom acquerra 78,7% du capital de Crédit du Maroc

Le groupe Holmarcom et le groupe Crédit Agricole S.A. ont signé un accord en vue de l’acquisition, par Holmarcom, de l’ensemble des parts détenues par Crédit Agricole S.A. dans sa filiale marocaine, Crédit du Maroc. Cette acquisition est soumise aux autorisations réglementaires en vigueur au Maroc.

Mohamed Hassan BENSALAH, Président – Directeur Général du groupe Holmarcom, et Xavier MUSCA, Directeur Général délégué de Crédit Agricole S.A., ont signé un accord qui porte sur l’acquisition d’une participation majoritaire dans Crédit du Maroc, par le groupe Holmarcom, à travers sa holding, Holmarcom Finance Company (HFC), et sa filiale, AtlantaSanad Assurance.

Conformément à la législation en vigueur au Maroc, cette opération ne sera effective qu’après obtention des autorisations réglementaires.

La réalisation de cette opération interviendrait en deux temps : une tranche de 63,7% (50,9% par HFC et 12,8% par AtlantaSanad) d’ici la fin de l’année 2022, puis une seconde tranche portant sur les 15% restants, dix-huit mois après la clôture de la transaction.

Par ailleurs, Crédit Agricole S.A. continuera à accompagner Crédit du Maroc, pendant cette phase de transition, pour assurer la continuité de ses services et contribuer à sa pleine intégration dans le groupe Holmarcom.

Pour Holmarcom, ce projet d'acquisition s’inscrit dans le cadre de sa vision stratégique visant à construire un pôle financier intégré avec une vocation panafricaine. Le Groupe avait, à cet effet, opéré en 2019 une réorganisation structurelle de ce pôle dans l’objectif d’accompagner ses ambitions de développement qui s’articulent autour du renforcement de sa position dans le secteur des assurances, la diversification de ses métiers financiers et l’accélération de son expansion en Afrique subsaharienne.

Convaincu que Crédit du Maroc dispose de fondamentaux solides et d’un fort potentiel, le groupe Holmarcom envisage pour la banque de nouvelles perspectives de croissance en s’appuyant, d’un côté, sur les leviers de développement qu’offre le marché bancaire marocain et d’un autre, sur les synergies possibles avec le reste des activités du Groupe.

Crédit Agricole S.A. a accompagné le développement de sa filiale marocaine depuis plus de 15 ans (et préalablement au travers du Crédit Lyonnais). A travers cette cession, il souhaite donner à Crédit du Maroc de nouvelles opportunités grâce à son intégration à un Groupe solide ayant de fortes perspectives de développement dans la Finance.

Par ailleurs, Crédit Agricole S.A. entend continuer à participer au développement de l’économie au Maroc, pays dans lequel il demeure présent au travers des entités Wafasalaf dans le Crédit à la consommation et Wafa Gestion dans l’Asset Management, en partenariat avec Attijariwafa bank.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page