Harley Davidson n’a pas quitté le Maroc

Harley Davidson

La fermeture occasionnelle du showroom casablancais d’Harley Davidson n’aura pas tardé à se faire remarquer, au point de susciter des interrogations et des rumeurs quand au départ de la marque américaine du sol marocain. Depuis le début du mois, quelques publications se sont empressées d’annoncer la «nouvelle» selon laquelle «Harley Davidson quitte le Maroc». 

Contacté par Le Site info, un responsable de Legendco (importateur marocain de la marque) a réagi aux articles publiés récemment et annonçant la fin de l’aventure Harley Davidson au Maroc.

«Il n’y a aucune fin ni fermeture», soutient notre source qui tient à rester dans l’anonymat, affirmant que «ce sont des rumeurs infondées». Puis d’ajouter: «nous sommes un importateur et distributeur de la marque et nous sommes indépendant (…) Nous allons ouvrir à Rabat inchallah, Marrakech est là et Casablanca n’a jamais cessé son activité, d’ailleurs, un camion va s’arrêter dans 30 minutes pour décharger les modèles 2021».

En juin dernier, la firme américaine avait dévoilé son nouveau plan stratégique, le premier depuis l’arrivée de son nouveau président, Jochen Zeitz. Baptisé «Rewire», ce plan prévoit notamment: un repositionnement de la marque, un retour aux sources pour des produits comme les cruisers et les motos de Touring, mais aussi le retrait d’Harley du marché indien, ainsi qu’une électrification des gammes motos et vélos.

La crise de la Covid-19 étant passée par là, la firme basée à Milwaukee a dû revoir toute sa feuille de route et prévoir un désengagement dans une quarantaine de pays. Quid du Maroc? Rien n’est officiel et selon notre source, le royaume ne ferait pas partie de la liste des pays qu’Harley va quitter.

«Vous savez», affirme notre interlocuteur, «une marque comme Harley ne peut pas fermer du jour au lendemain».

Puis d’expliquer: «le constructeur a en effet été impacté par la crise liée à la pandémie Covid et a décidé de réduire le nombre de ses représentants dans le monde. Ces représentants se trouvent en France, en Italie et dans d’autres pays de la région MENA, mais en ce qui nous concerne, il n’en est rien, puisque nous venons de signer un contrat de maintenance pour deux ans (NDLR : jusqu’en 2022)».

«Qu’il s’agisse des motos, des pièces ou des accessoires, nous continuons à nous ravitailler comme d’habitude», poursuit-il. Des propos qui ne peuvent que tranquilliser la clientèle marocaine de la marque. 

Longtemps détenue par la famille Sekkat, la «carte» Harley Davidson appartient aujourd’hui à un fond d’investissement constitué d’hommes d’affaires dont la plupart tiennent à rester dans l’anonymat.

Jalil Bennani

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo Maroc: temps froid, chutes de neige et vent assez fort ce dimanche

Les prévisions météorologiques pour la journée du dimanche 06 décembre 2020, établies par la Direction générale de la météorologie.