Gender Bonds: vers un meilleur accès des femmes marocaines au financement

Les Genders bonds, mécanisme relativement récent au Maroc, est un instrument de la finance durable à promouvoir davantage afin d’assurer un meilleur accès des femmes marocaines au financement.

Malgré le grand potentiel dont elle dispose et les efforts consentis en matière de garantie de la parité, la place de la femme marocaine dans le monde de l’entreprise laisse à désirer, puisqu’à peine 12% de l’ensemble des entreprises marocaines étant dirigées par des femmes en 2019, selon des chiffres du Haut Commissariat au Plan (HCP).

L’introduction de ces obligations sur le marché financier marocain s’avère donc pertinente dans la mesure où ces « Gender Bonds » ont pour finalité de soutenir l’autonomisation des femmes et l’égalité hommes-femmes à travers le financement d’activités contribuant à ces objectifs.

A cet effet, l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a élaboré avec le soutien de FSD Africa, un guide autour des « Gender Bonds » afin de promouvoir le développement d’instruments financiers visant à financer le développement durable, et élargir davantage les opportunités pour des transactions de finance durable.

Cette dernière vise à mobiliser les flux de capitaux vers des activités qui contribuent à la réalisation des objectifs globaux de développement durable et à la transition vers une économie mondiale durable, dont l’égalité hommes-femmes.

Ce guide met en évidence l’importance de l’autonomisation des femmes et de l’égalité hommes-femmes dans le cadre de la finance durable, présente des normes de référence applicables aux « Gender Bonds » et propose des orientations pratiques pour l’émission de ce type d’instruments.

Plusieurs activités peuvent être menées dans le cadre du renforcement de l’autonomisation des femmes au sein des entreprises, ces activités peuvent être de natures diverses et peuvent concerner différents groupes de femmes et contribuer ainsi à réduire les inégalités entre les sexes et ce, à différents niveaux (humain, social, économique, etc).

Concrètement, les Gender bonds sont un outil permettant de faciliter la mise en place d’un financement adéquat aux femmes et leur ouvrir ainsi la voie au financement, à travers l’élargissement et la diversification de l’offre financière.

Après son introduction, ce nouveau dispositif a suscité l’intérpet de certains acteurs financiers marocains, à l’instar du groupe BCP qui a procédé récemment à une émission obligataire subordonnée, labellisée « Gender Bond », la première du genre en Afrique, dont les fonds levés seront mis à la disposition de sa filiale Attawfiq Micro-Finance et seront exclusivement destinés au financement des femmes entrepreneures et auto-entrepreneures.

Portant un véritable appui à l’égalité hommes-femmes, les émissions de Gender Bonds constituent un outil important permettant aux femmes de disposer de leur autonomisation économique, à travers l’encouragement de leur insertion professionnelle et de leur inclusion financière.

La femme marocaine ne cesse de gravir les échelons et se voit de plus en plus présente dans les postes de responsabilité et dans certaines professions cataloguées jadis exclusivement masculines, notamment dans le monde des affaires, souvent perçu comme étant l’apanage des hommes.

Cependant, il reste encore du chemin à parcourir pour atteindre la parité, en faisant face aux différents freins auxquels peuvent se heurter les femmes, à leur tête l’accès au financement.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page